A-Z de Google Shopping : Des listes aux avis

Google a récemment amélioré son jeu de commerce électronique, devenant un canal de vente à part entière.

Google Shopping modifie la façon dont les acheteurs recherchent, découvrent et achètent des produits en ligne, ce qui signifie que vous devez changer la façon dont vous les atteignez, les ciblez et les convertissez.

Dans ce guide de A à Z de Google Shopping, nous couvrons tout ce que vous devez savoir sur le service, y compris ce qu’est Google Shopping et pourquoi il est important, et comment s’installer avec les principales fonctionnalités, notamment :

  • Annonces Google Shopping
  • Avis sur Google Shopping
  • Balises d’expédition rapide de Google Shopping
  • Acheter sur Google

Lisez-le, imprimez-le et ajoutez-le à vos favoris pour pouvoir le consulter ultérieurement.

Sommaire

Qu’est-ce que Google Shopping ?

Google Shopping est un service de Google qui permet aux utilisateurs de rechercher des articles, de trouver des vendeurs, de comparer les résultats et d’acheter des produits.

La fonctionnalité a radicalement changé depuis ses débuts, lorsqu’il ne s’agissait que de données produits indexées. En 2012, Google Shopping est devenu un modèle « pay to play », les marchands payant pour afficher les résultats de Google Shopping. En 2020, Google s’est orienté vers un modèle de place de marché, offrant aux marchands un espace gratuit ou payant et aux acheteurs un moyen facile de trouver, comparer et acheter des produits sur la plateforme.

Fait amusant : à l’origine, Google Shopping était connu sous le nom de Froogle.

Google Shopping présente quatre caractéristiques principales :

  • L’onglet Google Shopping : un onglet de la page de résultats de recherche de Google, où les utilisateurs peuvent parcourir, rechercher et filtrer les annonces gratuites et payantes de différents marchands.
  • Annonces Google Shopping : Annonces PPC (pay per click) qui apparaissent en haut des résultats de recherche de Google et sur l’onglet Google Shopping.
  • Les avis sur Google Shopping : avis des clients sur les produits et les vendeurs qui apparaissent à côté des listes Google Shopping et des comparaisons de produits.
  • Acheter sur Google : une fonctionnalité qui permet aux acheteurs d’acheter des produits sans quitter Google (anciennement Google Shopping Actions).

(Source : Google)

Pourquoi utiliser Google Shopping ?

Google Shopping est un élément essentiel de la trousse à outils de toute entreprise de commerce électronique pour cinq raisons principales :

1) Pour atteindre votre public

48 % des acheteurs commencent leur recherche de produits sur un moteur de recherche, et nous pensons que ce chiffre va augmenter suite aux récentes améliorations apportées à Google Shopping. Google Shopping garantit que vos produits se trouvent là où se trouve la majorité de vos clients potentiels, ce qui vous permet de les atteindre avant vos concurrents.

2) Cibler l’intention de l’acheteur

Google Shopping cible les personnes qui recherchent activement des produits à acheter – leur intention d’achat est énorme. Il est beaucoup plus facile d’impliquer ce public, et le fait de le cibler permet d’obtenir plus de prospects qualifiés sur votre site Web (ce qui réduit le taux de rebond si important).

3) Pour être en tête de liste sur Google

Les annonces payantes de Google Shopping occupent une place de choix dans les résultats de recherche et dans l’onglet Google Shopping. Vos produits apparaissent au-dessus des annonces de recherche et des résultats organiques, ce qui incite les clients à voir et à cliquer sur vos annonces.

(Source : Google)

4) Pour montrer aux acheteurs vos produits et des informations pertinentes

Les annonces de Google Shopping sont visuellement plus attrayantes que les annonces de recherche textuelles. Elles contiennent l’image du produit, le prix, la description, l’avis et même les étiquettes d’expédition rapide. Cela permet à votre annonce de se démarquer et donne aux acheteurs un aperçu de vos produits avant qu’ils ne cliquent dessus, ce qui contribue également à réduire les abandons de panier.

5) Pour maximiser les impressions

Les annonces Google Shopping vous permettent d’apparaître plusieurs fois sur la SERP (page de résultats du moteur de recherche), sous forme d’annonce Google Shopping, d’annonce de recherche et de résultat organique. Cela permet de maximiser les impressions, ce qui crée une notoriété et une familiarité avec la marque.

Mais assez parlé des avantages de Google Shopping, examinons les principales fonctionnalités de Google Shopping et préparons vous à augmenter les conversions.

Annonces Google Shopping

Que sont les annonces Google Shopping ?

Les annonces Google Shopping sont des annonces PPC qui apparaissent en haut des résultats de recherche Google et de l’onglet Google Shopping.

Les annonces Google Shopping diffèrent visuellement des annonces de recherche car elles incluent une image du produit, un titre, un prix et le nom du détaillant, ainsi que des informations facultatives telles que la vitesse d’expédition et les avis sur le produit. Elles sont donc extrêmement attrayantes, attrayantes et utiles pour les acheteurs en ligne, ce qui se traduit par des taux de conversion supérieurs de 30 % à ceux des annonces textuelles.

Il existe deux types d’annonces Shopping :

  • Shopping standard : Ces annonces sont limitées au réseau de recherche mais sont entièrement personnalisables, ce qui vous permet de contrôler les campagnes, l’optimisation et les stratégies d’enchères.
  • Shopping intelligent : Ces publicités apparaissent sur le réseau de recherche, le réseau d’affichage, les partenaires de recherche, YouTube et Gmail, mais leurs options de personnalisation sont limitées et elles ne permettent que des stratégies d’enchères automatisées.

Il existe deux types de groupes d’annonces Shopping :

  • Annonces d’achat de produits : Annonces qui affichent un seul produit correspondant à un terme de recherche spécifique, par exemple, « nettoyant à la vitamine C ».
  • Annonces de magasinage de vitrine : Annonces qui affichent plusieurs produits correspondant à un terme de recherche général, par exemple « nettoyants ». Notez que Google a cessé de prendre en charge les annonces Showcase Shopping à partir du 1er avril 2021.

Comment fonctionnent les annonces Google Shopping ?

Google Shopping se connecte à un flux de produits contenant les détails de vos produits et utilise ces informations pour associer les produits à des requêtes de recherche pertinentes et alimenter automatiquement le contenu des annonces. Cette méthode diffère de celle des annonces de recherche, où vous créez vous-même le texte de l’annonce.

Voici un exemple simple d’une annonce Google Shopping en action :

  • Un acheteur recherche « shampoing pour cheveux frisés » sur Google.
  • L’algorithme de Google trouve un shampoing pour cheveux frisés dans vos données produit
  • Google utilise vos données produit pour créer une annonce
  • L’annonce apparaît à côté des annonces de la concurrence
  • L’acheteur clique sur votre annonce et est dirigé vers la page produit correspondante.
  • La décision de l’algorithme de Google de choisir votre annonce plutôt que celle d’un concurrent dépend de votre Ad Rank.

    L’Ad Rank est une valeur qui détermine si Google affiche votre annonce, l’endroit où elle est affichée par rapport aux autres annonces et le montant de la facturation par clic. Pour calculer votre Ad Rank, Google prend en compte les éléments suivants

    • Montant de l’enchère
    • Qualité de l’annonce (taux de clics et de conversion attendus, pertinence de l’annonce et expérience de la page de destination)
    • Compétitivité des enchères
    • Contexte de la recherche de la personne (par exemple, lieu, appareil, heure, termes de recherche)
    • Autres annonces et résultats de recherche affichés

    Combien coûtent les annonces Google Shopping ?

    Les annonces Google Shopping sont facturées au clic, ce qui signifie que vous ne payez que lorsqu’un acheteur clique sur votre annonce et arrive sur votre site Web.

    Le CPC (coût par clic) moyen des annonces Google Shopping est de 0,66 $, mais ce chiffre fluctue en fonction des produits que vous vendez, de la période de l’année et de la concurrence. Les moyennes actuelles par catégorie sont les suivantes :

    • Santé et beauté = 0,87
    • Soins aux enfants et aux nourrissons = 0,82
    • Soins des animaux domestiques = 0,36
    • Vêtements et habillement = 0,69
    • Maison et jardin – 0,58

    Comment ajouter des produits à Google Shopping

    Pour diffuser des annonces Google Shopping (ou des annonces gratuites), vous devez d’abord lier vos produits au centre de commerce Google (GMC) :

    1. Créez un compte Google Merchant Center

    Créez un compte Google Merchant Center et suivez les instructions pour vérifier le domaine de votre boutique à l’aide de Google Analytics, de Google Tag Manager ou d’une balise méta sur votre site Web.

    2. Optimisez l’imagerie et les descriptions de vos produits

    Google tire les informations sur les produits directement de votre site Web, afin d’optimiser vos listes de produits et d’assurer :

    3. Créez votre flux de données produit

    Votre flux de données produit est un fichier contenant vos informations produit dans un format compatible avec les exigences de Google Shopping. Il comprend des données telles que l’ID du produit, le titre, la description, le lien, le lien vers l’image, la catégorie, la disponibilité et le prix.

    Vous pouvez créer votre propre flux de données produit à l’aide d’une feuille de calcul, mais cela prend du temps, est compliqué et est souvent source d’erreurs (ce qui empêche vos produits d’être référencés).

    Vous pouvez également utiliser une application Google Shopping pour créer un flux direct entre votre plateforme de commerce électronique et GMC. Les applications de flux de produits recommandées comprennent :

    Ces applications ont l’avantage supplémentaire de synchroniser automatiquement les futures mises à jour de produits avec GMC.

    4. Ajoutez votre flux de données produit à GMC

    Une application de données produit enverra automatiquement votre flux de produits à GMC. Si vous créez manuellement un flux, il vous suffit de vous rendre à l’adresse suivante Produits &gt ; Flux dans GMC, et cliquez sur l’icône plus bleue pour télécharger.

    Astuce : GMC vérifie la santé de votre flux de produits et met en évidence les erreurs sous Produits &gt ; Diagnostics. Supprimez immédiatement les erreurs urgentes (les rouges) en suivant les instructions à l’écran.

    5. Configurer les paramètres d’expédition et de taxe

    Google Shopping prend en compte les frais d’expédition et les taxes lorsqu’il affiche les prix et effectue des comparaisons de prix avec d’autres détaillants. Par conséquent, vous devez ajouter les informations relatives aux frais d’expédition et aux taxes à GMC pour garantir l’exactitude des prix annoncés.

    Pour ajouter les informations relatives à l’expédition, cliquez sur l’icône de la clé à molette et rendez-vous à l’adresse suivante Expédition et retours. Créez un service d’expédition pour choisir votre couverture de livraison (soit tous les produits à l’échelle nationale, soit un sous-ensemble de produits et de codes postaux) et définissez le taux d’expédition correspondant. Vous serez également invité à ajouter une heure limite de commande, un délai de traitement et un délai de transit.

    Pour ajouter des informations sur les taxes, cliquez sur l’icône de la clé à molette et rendez-vous à l’adresse suivante Taxe. Créez et définissez les taux de taxe, en fonction de votre emplacement et des emplacements vers lesquels vous envoyez.

    6. Reliez votre compte Google AdWords

    Enfin, reliez GMC à votre compte Google AdWords. Cliquez sur les trois points en haut à droite de GMC, puis sur le lien suivant Lien avec le compte. Ajoutez votre compte Google Ads en saisissant votre numéro à 10 chiffres. ID client.

    Comment créer une campagne Google Shopping

    Une fois que Google a approuvé vos produits, vous pouvez créer une campagne Google Shopping.

    1. Créez une nouvelle campagne

    Depuis votre compte Google Ads, cliquez Campagnes et le bouton plus pour commencer une Nouvelle campagne.

    Configurer votre campagne

    Configurez votre campagne en complétant les informations suivantes :

    • Objectif de la campagne : Ventes
    • Type de campagne : Shopping
    • Centre commercial: celui que vous venez de créer
    • Sous-type de campagne : Campagne d’achats intelligents ou Standard Shopping
    • Nom de la campagne : un nom facilement compréhensible
    • Budget : le montant moyen d’argent que vous souhaitez dépenser par jour

    3. Choisissez votre stratégie d’enchères.

    Les enchères fonctionnent un peu différemment sur les annonces Google Shopping puisque vous n’enchérissez pas sur des mots clés. Vous enchérissez plutôt sur le groupe de produits, ce qu’il est essentiel de garder à l’esprit lorsque vous choisissez votre stratégie d’enchères et votre budget.

    Il existe deux principaux types de stratégie d’enchères :

    • CPC manuel : Vous avez un contrôle total sur les enchères et pouvez enchérir au niveau du produit.
    • Enchères automatiques : Les algorithmes et les outils d’apprentissage automatique de Google ajustent vos enchères en fonction de vos objectifs et de vos données.

    Les trois objectifs d’enchères automatiques sont :

    • Coût par clic amélioré (eCPC) : Augmentation des conversions
    • Maximiser les clics : le plus grand nombre de clics possible
    • Objectif de retour sur les dépenses publicitaires (ROAS cible) : maximeOptimiser la valeur de conversion tout en atteignant le ROAS cible

    Conseil : un bon point de départ est un budget de 10 $ par jour et de 0,50 $ par clic.

    4. Ciblez votre campagne d’achat

    Bien que vous ne puissiez pas enchérir sur des mots-clés spécifiques avec une campagne Shopping, il existe d’autres moyens de cibler les annonces vers les personnes les plus susceptibles de convertir. En voici quelques-unes :

    • Le ciblage géographique : sélectionner les endroits où vous souhaitez que votre annonce soit affichée (ou exclue) et modifier le pourcentage de votre enchère.
    • Appareils : Afficher votre publicité uniquement sur des appareils spécifiques
    • Heure : sSpécifier les heures ou les jours de la semaine où vous souhaitez que votre annonce soit diffusée.

    Vous pouvez également utiliser Google Shopping pour recibler les acheteurs qui ont visité votre site Web mais n’ont pas converti. C’est un excellent moyen de récupérer les revenus perdus à cause de l’abandon de panier. Il suffit de cliquer sur la liste de remarketing lorsque vous spécifiez votre public.

    5. Créez des groupes d’annonces

    Choisissez le groupe de publicités que vous souhaitez créer (publicité pour les achats de produits ou publicité pour les achats de spectacles) et entrez le nom du groupe de publicités et l’offre.

    Enfin, cliquez sur Enregistrer pour compléter.

    Avis sur Google Shopping

    Que sont les évaluations de Google Shopping ?

    Les avis sur Google Shopping sont des avis de clients ajoutés à vos listes, annonces et comparaisons Google Shopping. Ils apparaissent sous la forme d’une note de 1 à 5 étoiles regroupée sur un nombre total d’avis, directement tirés des commentaires des clients.

    Il existe deux types d’avis sur Google Shopping :

    • Évaluation du produit : évaluations de vos produits qui apparaissent dans les annonces et les listes pertinentes.
    • Évaluation des vendeurs : Les évaluations de votre magasin qui apparaissent dans les comparaisons de vendeurs de Google.

    (Source : Google)

    Les avantages des avis sur Google Shopping

    L’ajout d’avis à vos listes et annonces Google Shopping est une décision judicieuse pour quatre raisons :

    1) Attirer davantage l’attention

    Les étoiles jaunes brillantes sont visuellement attrayantes et attirent immédiatement l’attention sur vos annonces et loin de vos concurrents.

    2) Établir la preuve sociale

    Les commentaires montrent la preuve sociale de vos produits, ce qui crée de la crédibilité, renforce le FOMO et établit une confiance fortement liée à la génération de plus de ventes.

    3) Réduit les abandons de panier

    Lorsque vous affichez des avis à côté de vos annonces, vous faites les recherches de vos clients à leur place. Ils sont donc moins susceptibles d’abandonner leur panier plus tard pour demander des recommandations.

    4) Améliore le classement de vos annonces

    Les commentaires créent une boucle de rétroaction positive qui améliore votre Ad Rank. La preuve sociale augmente le CTR et les conversions &gt ; le CTR, et les conversions augmentent l’Ad Rank &gt ; l’Ad Rank conduit à un meilleur positionnement et à un CPC plus bas &gt ; vous générez plus de ventes qui augmentent vos commentaires.

    Comment ajouter des avis à vos annonces Google Shopping

    Il existe trois façons d’ajouter des avis de clients et des CGU à vos annonces et listes Google Shopping :

    • Manuellement : Inscrivez-vous à Google Product Ratings et soumettez manuellement des avis via GMC (vous devez le faire au moins une fois par mois).
    • Agrégateur d’avis : utiliser un agrégateur d’avis soutenu (tels que Feefo, Okendo ou TrustPilot) qui soumet les avis sur les produits à Google en votre nom.
    • Avis des clients sur Google : s’inscrire pour Avis des clients de Google pour permettre à Google de collecter et d’afficher des avis pour vous

    Google analysera automatiquement les avis avant qu’ils ne soient publiés, en supprimant tout soupçon de spam, de faux avis ou de langage inapproprié.

    Notez que vous devez disposer d’un minimum de 50 avis sur tous les produits avant de pouvoir ajouter des avis à votre compte Google Shopping.

    Comment générer de meilleurs avis sur Google Shopping

    Les avis positifs sont essentiels pour améliorer votre CTR et vos conversions sur Google Shopping. Voici trois méthodes éprouvées pour générer de meilleurs avis sur les produits :

    1) Offrir une expérience post-achat exceptionnelle

    Éblouissez vos clients en leur offrant une expérience fluide et agréable au-delà du bouton d’achat, en utilisant :

    2) Demandez aux clients des avis et du CGU

    Demandez proactivement à vos clients de donner leur avis sur vos produits et services, et n’ayez pas peur d’envoyer un ou deux rappels. Surtout, faites en sorte que les clients puissent facilement laisser des avis, que ce soit par e-mail, SMS, téléphone ou médias sociaux.

    3) Répondez aux avis sur les produits Google

    Personne n’aime les avis négatifs sur les produits, mais c’est l’occasion pour vous d’identifier un problème et de mettre en avant un service client exceptionnel. Par conséquent, il est bon de répondre aux avis négatifs ou médiocres sur Google en remerciant le client pour ses commentaires et en proposant d’améliorer la situation. Au pire, vous montrerez ainsi que vous vous intéressez aux commentaires des clients, et au mieux, le client pourra modifier son avis (c’est-à-dire qu’il n’y a rien à perdre et tout à gagner).

    Balises de livraison gratuite et rapide dans Google Shopping

    Que sont les étiquettes de livraison gratuite et rapide de Google Shopping ?

    Les étiquettes « gratuit » et « rapide » de Google Shopping sont des annotations ajoutées à vos annonces Google Shopping et à vos annonces « Acheter sur Google », qui mettent en évidence vos possibilités de livraison gratuite et rapide en fonction de la localisation du client.

    Elles fonctionnent en utilisant le positionnement de l’inventaire en temps réel et le code postal du client pour calculer la vitesse d’expédition la plus rapide disponible et ajouter l’étiquette d’expédition correspondante.

    Les avantages des étiquettes d’expédition rapide de Google Shopping

    L’ajout de balises d’expédition rapide dans Google Shopping apporte davantage d’avantages à vos campagnes Google Shopping.

    1) Vos annonces se démarquent

    Les étiquettes d’expédition rapide permettent à vos annonces de se démarquer visuellement de celles de vos concurrents, en attirant l’attention et en offrant un avantage visuel à choisir votre produit plutôt que les autres.

    2) Vous personnalisez l’expérience client

    Les étiquettes d’expédition personnalisées offrent aux clients la meilleure expérience d’achat possible, en fonction de leur localisation. Il n’y a pas non plus de mauvaises surprises à la caisse, ce qui peut réduire les abandons de panier.

    3) Vous répondez aux besoins de différents acheteurs

    Les étiquettes de livraison en 2 jours et le lendemain répondent aux besoins des acheteurs urgents, impatients ou généreux, ce qui les rend plus susceptibles de cliquer sur votre annonce que les autres.

    4) Vous définissez les attentes des clients

    Les balises Google Shopping gratuites et rapides donnent aux clients un avant-goût de ce que c’est que d’acheter chez vous. Ils indiquent dès le départ le niveau élevé de votre service clientèle.

    Obtenez des tags de livraison rapide sur Google avec Deliverr

    Comment ajouter des balises de livraison rapide aux annonces Google Shopping

    Si vous êtes un client Deliverr, vous pouvez utiliser le programme de livraison gratuite en 2 jours de Google Shopping pour ajouter automatiquement des étiquettes de livraison rapide aux annonces Shopping.

    Après avoir créé un compte GMC et téléchargé des produits via un flux, il suffit de :

    1. Sélectionnez le canal que vous utilisez pour remplir les formulaires de Google Shopping

    Allez dans le tableau de bord des canaux sur Deliverr et sélectionnez le canal de vente pertinent.

    2. Sélectionnez Google 2-Day Delivery

    Trouvez et sélectionnez « Google 2-Day Delivery », sous « Disponible pour cette chaîne » et activez.

    3. Sélectionnez vos étiquettes rapides

    Choisissez entre les balises rapides sur les annonces de votre site Web, les annonces d’achat sur Google, ou les deux.

    4. Lier Deliverr avec GMC

    Suivez les instructions à l’écran pour relier Deliverr à Google.

    5. Créez un flux supplémentaire dans GMC

    Ajoutez un nouveau flux supplémentaire dans GMC appelé « Deliverr » et sélectionnez API de contenu comme méthode d’entrée. Copiez l’ID du flux et collez-le dans Deliverr.

    Vos balises rapides Google Shopping commenceront à apparaître sur les listes de sites Web dans un délai maximum de trois jours ouvrables.

    Vous pouvez également ajouter manuellement des étiquettes gratuites et rapides à vos étiquettes et listes Google Shopping. Pour ce faire, assurez-vous que vos paramètres d’expédition répondent aux exigences des annotations rapide et gratuite. Remplissez ensuite un formulaire d’intérêt pour être vérifié.

    Acheter sur Google

    Qu’est-ce que « Acheter sur Google » ?

    Acheter sur Google est une expérience de paiement qui permet aux acheteurs d’acheter des produits Google Shopping sans quitter Google. Il s’agit d’une caisse native, similaire à celle d’Instagram Shopping.

    Les avantages d’Acheter sur Google

    L’option « Acheter sur Google » transforme Google Shopping en un canal de vente à part entière, avec les avantages suivants :

    1) Vente sans commission

    Lorsque vous utilisez l’expérience de paiement « Acheter sur Google », vous ne payez pas de commission. Cela augmente vos marges bénéficiaires.

    2) Fournisseurs tiers

    Vous pouvez utiliser votre fournisseur tiers préféré pour le traitement des paiements, l’inventaire et la gestion des commandes. Cela vous permet de vendre via la page Acheter sur Google en utilisant votre boutique Shopify existante et votre compte PayPal, par exemple.

    3) Public captif

    Acheter sur Google cible un public captif qui parcourt déjà les produits sur la plateforme, et lui offre le choix de cliquer sur votre site web ou de rester dans son environnement familier et de payer sur Google.

    4) Fonctions à venir

    Afin de détourner les acheteurs des places de marché telles qu’Amazon et Walmart, Acheter sur Google propose des fonctionnalités supplémentaires, notamment un outil permettant aux acheteurs de découvrir les petits commerçants et les entreprises locales.

    Comment démarrer avec « Acheter sur Google » ?

    Notez que le service « Acheter sur Google » n’est actuellement accessible que sur invitation. Faites part de votre intérêt en complétant ce formulaire.

    1. Configurer un compte GMC, y compris le service d’expédition, les taxes et les produits.

    Si vous ne l’avez pas encore fait, suivez les instructions ci-dessus pour créer un compte GMC, et ajouter les services d’expédition, les taxes et les flux de produits.

    2. Choisissez comment gérer les commandes

    Choisissez l’une des trois options de gestion des commandes « Acheter sur Google » :

    • GMC : gérer les commandes directement dans GMC
    • Flux d’ordres : Gérez les commandes en utilisant les flux d’ordres pour recevoir, traiter et mettre à jour les commandes.
    • API des commandes : intégrer automatiquement la fonction « Acheter sur Google » à votre système de gestion des commandes

    3. Ajouter des éléments de marque

    Optimisez vos annonces d’achat sur Google en téléchargeant un logo de marque rond, un favicon et une bannière. Cela aide les clients à identifier votre marque et à établir votre crédibilité.

    4. Mettre en place des paiements et des facturations

    Intégrer un fournisseur de services de paiement en cliquant sur Croissance &gt ; Gérer les programmes &gt ; Commencez &gt ; Liez votre compte PayPal Business et suivez les instructions à l’écran.

    5 Configurer vos informations professionnelles

    Configurez vos informations commerciales dans les paramètres de GMC, notamment :

    • Adresse professionnelle
    • Contact du service clientèle
    • Paramètres de marketing
    • Politique et adresse de retour

    Il peut également vous être demandé de vérifier votre identité.

    6. Révisez et publiez votre magasin

    Prévisualisez votre boutique et demandez la validation finale. Google examinera votre compte et vous enverra par e-mail des instructions sur la publication de votre boutique.

    Meilleures pratiques de Google Shopping

    C’est la base de la configuration de Google Shopping pour votre boutique en ligne, mais il y a quelques choses supplémentaires que vous pouvez faire pour optimiser les performances et augmenter les conversions.

    1) Créez des structures de campagne

    Votre première annonce Google Shopping sera composée d’une campagne, d’un groupe d’annonces et d’un groupe de produits.

    Cela signifie que vos stratégies d’enchères et de ciblage sont les mêmes, quels que soient les produits annoncés ou les termes de recherche utilisés. Si vous vendez une variété de produits, ce n’est pas idéal.

    Vous pouvez plutôt créer différents groupes de produits en utilisant les attributs de produit par défaut de Google (tels que la marque, le type de produit et le prix) ou créer les vôtres (tels que le volume des ventes ou la marge bénéficiaire). Une fois que vous aurez acquis plus d’expérience avec les annonces Google Shopping, vous pourrez expérimenter différentes campagnes, telles que des termes de recherche de marque et des termes de recherche sans marque.

    Conseil : si vous vendez un petit nombre de produits, segmentez-les par ID de produit. Si vous vendez un grand nombre de produits, essayez d’utiliser la navigation de votre site Web pour segmenter les produits de la même manière.

    2) Utilisez des mots-clés négatifs

    Les mots-clés négatifs empêchent vos annonces d’apparaître dans des résultats de recherche non pertinents ou à faible trafic de qualité. Par exemple, si vous vendez du shampoing pour chien, vous pouvez empêcher vos annonces d’apparaître dans les résultats de recherche pour « shampoing pour cheveux » ou simplement « shampoing ».

    Une fois que vos annonces Google Shopping sont diffusées depuis un certain temps, passez au peigne fin le rapport sur les termes de recherche pour identifier les termes non pertinents, concurrents, obsolètes et génériques et ajoutez-les à votre liste de mots-clés négatifs (dans les paramètres de la campagne).

    Lecture pertinente : 6 raisons pour lesquelles votre campagne Google Shopping a besoin de mots-clés négatifs

    3) Optimisez vos annonces

    Google tire les informations Shopping directement de vos listes de produits pour créer une annonce. Vous devez donc les optimiser pour attirer l’attention, informer les vendeurs et les amener sur votre site Web.

    En particulier, concentrez-vous sur :

    • Titre du produit : un titre de produit clair, informatif et engageant
    • Image du produit : Une image de haute qualité qui présente clairement votre produit et attire l’attention.
    • Prix : un prix comparable à celui des annonces de vos concurrents (n’oubliez pas que Google prend en compte les frais de port lors de l’affichage du prix, pensez donc à offrir les frais de port gratuits)
    • Attributs : Détails du produit, variations et informations qui permettent aux vendeurs de mieux comprendre votre produit tout en garantissant que vos annonces apparaissent dans les requêtes de recherche pertinentes.
    • Livraison rapide et gratuite : options d’expédition rapide et gratuite qui répondent aux exigences des balises d’expédition rapide et gratuite de Google.

    Conseil : pensez intelligemment et différemment. Voyez comment cette chaussure de course Hoka One One se distingue simplement en ajustant l’angle du produit :

    (Source : Google)

    4) Ajouter des promotions

    Google Shopping vous permet d’ajouter des promotions à vos annonces, ce qui a pour effet d’augmenter le taux de clics, d’accroître les conversions et de capter le trafic multi-écrans (les promotions apparaissent à la fois sur les ordinateurs de bureau et sur les mobiles).

    Vous pouvez ajouter les promotions de produits suivantes directement via GMC :

    • Remises : tels que cashback, pourcentage de réduction, BOGOF
    • Cadeaux : comme un article gratuit ou une carte cadeau
    • Expédition : expédition gratuite ou à prix réduit

    Notez que Google n’accepte que les promotions utilisables par tous les publics. Ainsi, un cadeau aux nouveaux clients ou des réductions pour les étudiants ne sont pas valables.

    5) Créez différentes stratégies d’enchères

    Nous pourrions écrire un livre entier sur les stratégies d’enchères de Google Shopping, mais il ne contiendrait qu’un seul message clé : ne pas fixer et oublier.

    Que vous définissiez des enchères personnalisées pour vos meilleures ventes, que vous réduisiez les enchères pour les produits à faible ROAS, que vous augmentiez les enchères pendant une promotion ou que vous adaptiez les enchères aux anciens visiteurs, surveillez les résultats pour déterminer les meilleures stratégies d’enchères pour vos produits et vos clients.

    6) Surveillez et optimisez vos campagnes d’achat

    Les meilleures campagnes Google Shopping sont celles dont le succès est étroitement surveillé. Google donne accès à des informations détaillées sur les performances des annonces et des produits, notamment les impressions, le CTR, les conversions, le CPC et la part d’impression.

    Vous avez également accès à :

    • Rapport d’analyse des ventes aux enchères : Un rapport qui vous permet de comparer vos performances avec celles d’autres annonceurs participant aux mêmes enchères.
    • Simulateur d’enchères : un in moyen interactif de tester l’impact de différentes enchères par groupe de produits sur le trafic et les conversions, et de voir comment vos annonces se seraient comportées différemment.

    Utilisez ces informations pour tester et optimiser les campagnes afin d’obtenir les meilleurs résultats. Une annonce Shopping peu performante n’est pas un échec – c’est une opportunité d’apprendre et de s’améliorer.

    7) Utilisez Google Shopping en plus de vos autres outils de marketing

    Enfin, si Google Shopping est sans aucun doute un outil efficace pour augmenter les conversions, ce n’est pas votre seul outil. Utilisez Google Shopping en plus des annonces de recherche Google, du référencement, des médias sociaux, des annonces sur les marchés et d’autres activités de marketing pour attirer et convertir les clients, où qu’ils se trouvent en ligne.

    Conclusion

    Google Shopping n’est pas seulement là pour rester, il est en train de se préparer à un énorme succès. Les modifications apportées à la plate-forme font de Google Shopping un canal de vente à part entière, ce qui attire l’attention des acheteurs.

    Si vous parvenez à maîtriser les règles de A à Z de Google Shopping, vous pourrez dominer les résultats de recherche, accroître votre visibilité, augmenter les conversions et obtenir un retour sur investissement significatif. Mettez-vous au travail et profitez-en !

    Laisser un commentaire